L'ÉQUIPE

69333033_2451472811616331_1644173125119639552_o 2

Cristina charette - candidate PHD

Les gradients ioniques et la COD terrestre dans l'invasion exotique: les effets sur la qualité du réseau trophique aquatique, l'état corporel et la bioaccumulation de Hg des poissons de sport dans le fleuve Saint-Laurent

J'ai commencé mes études postsecondaires à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), où j'ai complété un baccalauréat en biologie marine. J'ai obtenu une maîtrise en écologie aquatique de l'UQAM en 2015. Mes recherches antérieures se sont concentrées sur les effets du climat sur la variation intraspécifique des traits d'effet du zooplancton à travers les réseaux trophiques des étangs. J'ai ensuite rejoint le River Institute en 2015 où j'ai coordonné des centaines de programmes en éducation environnementale et enseigné à des milliers d'étudiants.

Depuis 2018, je suis doctorante à l'UQAM dans le laboratoire de Dr Derry où je mène un projet de recherche en partenariat avec le River Institute. Mes recherches actuelles évaluent les impacts des espèces envahissantes et du carbone organique dissous sur la dynamique et la qualité du réseau trophique, ainsi que sur la bioaccumulation du mercure et l'état de santé des poissons de sport dans le fleuve Saint-Laurent.

Ce projet est financé par les bourses MITACS et FRQNT.
Codirigée avec Brian Hickey (River institute)